• Le Lac El Mansour Eddahbi

     

    Une première...

     

     

    Une petite balade faite en juin 2011 avec nos amis Françoise et Luc.

    Comme le disait précisément l'autre jour un Romain inconnu à la Télé : "J'ai venu, j'ai voyé, j'ai vainqué !", eh bien, nous, nous sommes venus - nous avons vu - nous avons vaincu...

    Juste en face de notre maison,  sur l'autre rive de "not'Lac", se dressent de magnifiques ruines de kasbah. Et cela fait maintenant 10 ans (10 ans en 2011...) que nous désirions aller les visiter, mais.... mais.... 

          Le Lac El Mansour Eddahbi

    Plusieurs tentatives avaient déjà été faites, mais sans résultat... Un 4X4 étant indispensable pour rejoindre ces ruines, nous perdions souvent la bonne piste... Pas doués que nous sommes, faut bien le reconnaître !

     

    Le Lac El Mansour Eddahbi

      

    Christian caressait le rêve d'avoir cette vieille kasbah (+ le terrain) pour 1 dirham symbolique, afin de la réhabiliter et d'y faire notre maison personnelle. Après moult démarches auprès des administrations locales et nationales, nous savons aujourd'hui que cela ne sera pas possible.Tant pis !

    Nous avons exaucé notre voeu en y allant en juin 2011 avec nos amis Luc et Framboise (zut, je voulais dire Françoise !). Deux heures nous ont été nécessaires pour parcourir les 30 kms de piste qui séparent "Les Tourmalines" de ces ruines... Une heure pour le retour... là, on connaissait le chemin !).

    Entre "Les Tourmalines" et la kasbah en ruines, le lac est situé à : 

    -   30 km et 2 heures de 4X4 par la piste (ou alors, on n'est pas doués...)

    - 900 m seulement en ligne droite !!! 

       

    Le Lac El Mansour Eddahbi

     

    Le Lac El Mansour Eddahbi

          

     Les ruines de la fameuse kasbah

    Le Lac El Mansour Eddahbi

     

     Notre Kasbah - façade arrière

    Le Lac El Mansour Eddahbi

     Les escaliers descendant vers le lac.

          

     Comme tu es loin, Luc ! Rapproche-toi un peu... 

    Le Lac El Mansour Eddahbi

     

     Ah ! C'est mieux comme ça !

    Le Lac El Mansour Eddahbi

     Luc et Lac

    « Je pense à vous...C'est le ouiquènde !!! »

  • Commentaires

    9
    Samedi 30 Septembre à 11:48

    quel dommage que vous n'ayiez pas pu vous faire une petite maison là bas !!!

    mais bon si un jour le lac débordait c'est un peu trop proche de l'eau je pense...

    ben mince alors quel souci pour y arriver, j'aurai pas fait mieux , suis blonde sur ce coup là , bien que j'aurai eu une idée, y aller en bateau ou barque lol... car à la nage ça fait loin !!!!!

    allez vais rechercher le fiston vient de m'envoyer un sms pour me dire qu'il sort à midi, vais en savoir plus !!!! mais on est content, qu'il soit admis.. un gros bibi flo

    8
    Samedi 30 Septembre à 10:40

    Réhabilité on pourrait pêcher du balcon....!

    Merveilleux endroit que j'ai survolé avant de me poser à Ouarzazate !

    Cela doit être un beau souvenir pour Luc et Françoise aussi.

    Bon week end.

    7
    Samedi 30 Septembre à 10:32

    Souvenirs d'une belle journée... 2011 déjà...

    Bisous

      • Samedi 30 Septembre à 20:24

        Eh, eh ! Le pic-nic entre les 2 4X4, c'était pas mal, hein ???

    6
    Samedi 30 Septembre à 08:53

    Hé bien, tu as fait dans les jeux de mots, pour accompagner tes belles photos !

    J'adore j'ai venu, j'ai voyé, j'ai vainqué et luc et lac clown

    Bon week end, repos ... ou pas !
    Bisoux, damienne

      • Samedi 30 Septembre à 20:26

        Merci Dom. A ma façon, je déforme la langue française quand je vois ce que l'Education Nationale en fait... (mon article d'aujourd'hui).

        Big bisous,

        Damienne

    5
    Vendredi 29 Septembre à 23:21

    Et le lac ne s'assèche jamais assez pour faire les 900 mètres, c'est "bal eau", bise JL

      • Samedi 30 Septembre à 20:36

        Détrompe-toi J.Luc ! Le lac s'est complètement asséché entre mai et septembre 2014 ! Tu ne te rappelles pas de mes articles de l'époque ? Les Ouarzazis Marocains venaient y faire pousser du maïs, des courges, pastèques, melons, concombres, etc... car la terre laissée par le lac était très fertile ; grâce à ce limon, tous ces légumes et fruits poussaient très vite. Puis, ces mêmes Ouarzazis allaient vendre leurs cultures sur les marchés environnants !

         

    4
    Vendredi 29 Septembre à 23:11

    Bonsoir Ysatis , oui vous vivez dans un endroit de rêve loin du chaos de nos villes !! . Merci pour ton bel article et je te souhaite un super week end , bisous , escapade , 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :