• Jardins ouvriers (ou familiaux)

     

    Jardins ouvriers (ou famililaux)

        

    Promenade près de chez moi

         

    Jardins ouvriers (ou famililaux)

     Au loin, la kasbah abandonnée

    laquelle a les pieds dans l'eau, en temps normal

     

    Jardins ouvriers (ou famililaux)

     

     Jardins ouvriers (ou famililaux)

      Construction d'une cabane de jardinier   

     

    Jardins ouvriers (ou famililaux)

     Les courgettes pointent leur nez... 

    Jardins ouvriers (ou famililaux)

     

    Jardins ouvriers (ou famililaux)

    Le tournesol, le tournesol, n'a pas besoin d'une boussole, ni d'arc-en-ciel, pour se tourner vers le soleil...       Jardins ouvriers (ou famililaux)

     

    Je n'ai pas d'autres plantations à vous montrer. Compte tenu de la période de confinement instaurée au Maroc -tout comme dans les autres pays-, les jardiniers ne peuvent plus venir jusqu'ici pour s'occuper convenablement de leurs cultures... 

         

    Jardins ouvriers (ou famililaux)

    Et pour finir, je vous présente l'un des gardiens de ces lieux. En arrière-plan vous distinguez ma kasbah.

    « En 2015, avec Luc et FanfanLa colline a des yeux - 1977 »

  • Commentaires

    6
    Vendredi 29 Mai à 03:04

    Bonjour Damienne

    Termine bien la semaine

    Avec amitiés René

    5
    Jeudi 28 Mai à 10:26

    Bonjour Damienne

    la terre a besoin d'eau

    Je te souhaite une bonne journée

    Avec amitiés René

    4
    Jeudi 28 Mai à 01:51

    ah sympa !!! les fleurs de courgettes sont belles j'ai hâte que mon plant de courgette fasse pareil .. je les regarde tous les jours, mes plants de blettes aussi..

    quel dommage les pauvres qui plantent mais ne peuvent pas venir, pourtant dans le desert ne seraient pas les uns sur les autres pas pire que le métro parisien !!!

    ah la chanson de nana Mouskouri, la chanteuse préférée de papa,  on avait été la voir se produire à l'olympia et elle avait chanté cette chanson que de souvenirs.. j'étais jeune !!!

    j'adore le gardien et ta kasbah qui domine le lac , quelle vue vous avez en vous réveillant le matin !

    bonne semaine ma belle et un gros bizou flo

    3
    Mercredi 27 Mai à 08:24

    C'est triste de voir le lac livré aux jardiniers et aux épouvantaux...

    J'me rappelle du jour où on s'était baignés au pied de la kasbah...

    Bizzzzzzz les zamis

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 27 Mai à 08:13

    Dans cette terre limoneuse et craquelée la culture vivrière  a toujours été une réalité, mais mon dieu c'est sec en ces temps de confinement
    Bonne journée

    1
    Mardi 26 Mai à 22:48

    Faut faire gaffe, du jour au lendemain le jardin se retrouve sous l'eau, et bien le gardien de la kasbah, super, bisou JL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :