•  

    Aït Ben Haddou hier soir, lundi 24 octobre -

     

    Soirée de figuration pour Christian et moi-même dans un film français - L'Embarras du Choix, réalisé par Eric Lavaine.

     

    L'Embarras du Choix

     

      

    L'histoire : Depuis son plus jeune âge, Juliette est incapable de faire des choix ; elle a donc cloisonné sa vie pour ne pas avoir à en faire. Un jour, le destin lui fait rencontrer deux hommes dont elle tombe amoureuse. Pour la première fois de sa vie, Juliette va devoir faire un vrai choix ! Un sacré dilemme...

      

     

    L'Embarras du Choix

     

     

    L'actrice principale est Alexandra Lamy. Elle est devenue célèbre grâce à la série télévisée "Un gars, une fille" -qui compte 485 épisodes- diffusée de 1999 à 2003. Depuis, on la suit dans d'autres registres plus sérieux, notamment des films dramatiques.  

     

    Alexandra a accepté de prendre la pose avec moi ! C'est une personne charmante, toujours souriante, qui sait rester naturelle. 

    L'Embarras du Choix

     

       

     Alexandra Lamy et Arnaud Ducret

    L'Embarras du Choix

       

     Cette comédie romantique est tournée à Paris, au Maroc, puis en Ecosse.

    Date de sortie prévue : le 15 mars 2017.


    6 commentaires
  • HIDALGO

     

    Ce film est inspiré d'une histoire vraie, celle de Frank T. Hopkins, l'un des plus célèbres cavaliers de l'Ouest américain du 19ème siècle.

    Hidalgo est nom de son mustang espagnol avec lequel il participa à une course folle de 5.000 km dans les déserts arabes.

     

    Ces séquences pour le film on été tournées en septembre 2002 dans les environs d'Aït Ben Haddou.

    Vous me reconnaîtrez sur les photos si je vous dis que je suis seule sur la photo du dessous... Ne cherchez pas Christian ; il n'étais pas convié à la fête (j'avais un époux de substitution !!!)

     

     

    Nous étions désormais installés à Ouarzazate. Et notre Maison d'Hôtes était ouverte au public le mois suivant.

     

     

     

     

    Un film de la Belle Epoque ! Et les costumes qui vont avec...

     

     

     


    2 commentaires
  • Pique-Nique chez Osiris -

     

     

     

     

    Vous ai-je confié qu'avec Christian, nous faisions de la figuration ? 

     

    Ouarzazate étant la ville aux milles paysages (en plus des mille et une nuits...), elle se prête idéalement aux tournages de films. Et nous sommes entrés dans cet univers par hasard, avant même d'être installés au Maroc. C'était en 2000, par le biais d'une amie française qui habitait Ouarzazate à l'époque. 

     

    "Notre" premier film fut "Pique-nique chez Osiris", réalisé par Nina Companeez, pour France 2.

    L'action se passe au XIXème siècle. Ainsi, nous sommes habillés en costumes de l'époque. Pour les femmes : longues jupes, chemisiers en dentelle, chapeau et voilette sur la tête, et, surtout, surtout, le sacro-saint corset !!!! Vous savez, ce fameux sous-vêtement féminin baleiné, lacé à mort dans le dos, qui vous empêche de respirer !!! (Là, je ne remercie pas l'époque du film). Rien n'est laissé au hasard dans les films historiques... même les choses que l'on ne voit pas à l'écran... 

     

    Notre partie "figuration" se déroule en plein été 2000, dans les dunes de Merzouga... Nous sommes censés être en Egypte ; aussi, des pyramides en polystyrène sortent de terre, comme par enchantement... Magie des artisans/créateurs/décorateurs... 

    Une douzaine de figurants (dont Christian et moi-même) attendent debout, stoïques, d'incarner les touristes qui déambuleront dans ce décor reconstitué d'un temple égyptien. Bien sagement, tels des élèves disciplinés, nous attendons qu'on nous fasse signe. Le clap à la main, un quidam nous ordonne "Silence, on tourne!" 

    Heureusement que nous, les figurantes, avons des ombrelles à la main (et, là, je remercie l'époque du film), car nous pouvons nous abriter un peu des rayons fulgurants de ce "méchant" soleil...  

    Autographe ? Vous avez dit autographe ? Quand souhaitez-vous que je vous signe un autographe ??? 

    Pas de cliché à vous proposer. Je ne les retrouve plus, mais je continue les recherches...


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique