•  

     

    Ces photos exceptionnelles représentant Agadir, avant le tremblement de terre

     

    Agadir est l’une des plus belles villes touristiques du Maroc. Celle-ci avait une autre disposition, une autre architecture très différente de la ville d’aujourd’hui. La cause ? Le tristement célèbre tremblement de terre qui a détruit toute l’ancienne ville. Voici donc les photos d’Agadir, avant 1960.  

    1. LA SATAS, la plus ancienne société d’autocars.

    Agadir, la bellissima...

    Cette construction figurait parmi le peu d’immeubles localisés sur la nouvelle Agadir. Aujourd’hui, il n'y a que des appartements et deux restaurants dans cette immeuble.

     

    2. Cinéma Salam, la seule construction que le séisme n’a pas pu écrouler.

    Agadir, la bellissima...

     

    3. Un joli monument que les anciens appréciaient, au bord de la mer.

    Agadir, la bellissima...

      

    4. Hotel Saada, un hôtel des années 50 qui s’est totalement écroulé après le séisme. 

    Agadir, la bellissima...

     La seule chose qui est restée intacte était son Logo. 

     

    5. Un autre localisation proche du port.Agadir, la bellissima...

     

    Si vous essayez de bien voir, quelques maisons sont construites au pied de de la montagne. Après le séisme, toute construction proche de la montage a été interdite.

     

    6. L’ancien port d’Agadir.Agadir, la bellissima...

     

    7. L’ancien quartier Talborjt, au beau milieu de cette montagne.

    Agadir, la bellissima...

     

     

    8. Une vue panoramique de l’ancienne Agadir.

    Agadir, la bellissima...

    Enfin, cette photo représentant une vue panoramique d'un quartier à jamais disparu.

     

    Du plus vieux quartier d'Agadir, il ne reste plus qu'une forteresse en ruine. Mais quelle forteresse ! La Casbah – dite aussi Agadir Oufella – est un site majestueux à l'histoire passionnante.

    Agadir, la bellissima...

     

    Agadir, la bellissima...

      

    Agadir, la bellissima...

     

    Le tremblement de terre a eu lieu le 29 février 1960.  Agadir a été détruite en 15 secondes. Ce cataclysme a causé la mort de plus de 15.000 personnes et fait 25.000 blessés. C’est ainsi que la reconstruction de la ville a nécessité plusieurs mesures sécuritaires, notamment avec des normes parasismiques obligatoires.

     

    Agadir est désormais la plus grande station balnéaire du Maroc au climat exceptionnellement doux tout au long de l'année. 

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique