•  

    Ne serait-ce qu'une rumeur ???

    Récemment, j'ai entendu dire que dans les écoles maternelles françaises, il serait question d'interdire la narration des "3 Petits Cochons" auprès des enfants, ce conte traditionnel européen du 18ème siècle !!! ???

    Info ou Intox ???

    En attendant, je vous conte une petite histoire...

     

     Une petite blague cochonne

    mais trop mignonne ! 

     

    Il était une fois 3 petits cochons...

      

    Trois joyeux petits cochons, Nouf-Nouf, Nif-Nif et Naf-Naf jouent et chantent dans la maison de paille de Nouf-Nouf, le joueur de pipeau…

     

    Un loup affamé tape à la porte… Nouf-Nouf pose son pipeau sur une botte de paille, va ouvrir et, figé et apeuré, il découvre le loup qui lui dit alors : « Salam Aleykoum ! ».

     

    Nouf-Nouf lui répond : « Aleykoum Salam ! et les 3 petits cochons, soulagés, crient tous en chœur : « Ouf, il est musulman ! ». 


    11 commentaires
  •  

    Et la Tour de Babel s'en est mêlée...

       

       

    La langue française peut se révéler une vraie désillusion

     

    Mohamed, accablé de problèmes, décide de se suicider.   
    Il accroche une corde à une branche d'arbre, puis monte sur un tabouret.    

    Il passe sa tête dans le noeud coulant et s'apprête à sauter, lorsqu'un brave curé qui passait par là lui crie :    
    -Arrête, arrête ! Ne fais pas ça ! Quels que soient tes soucis et tes peines, tu trouveras force et réconfort dans les Saintes Écritures ! 
    Tiens, prends ma Bible et lis là, elle te sauvera du désespoir ! !   
    -Laisse moi avec ta Bible,lui répond Mohamed ; je n'ai trouvé aucune aide dans notre Coran, ce n'est pas ta maudite Bible qui pourra me sauver ! 

    -Prends là, dis le Curé en s'éloignant, ouvre là : à n'importe quelle page et suis les sages conseils qu'elle te donne ! ! !
    Le curé s'en va et Mohamed se dit qu'au point où il en est, cela vaut peut-être la peine d'essayer.    

    Il se libère de la corde et descend du tabouret.

    Il prend la Bible, l'ouvre au hasard et lit :  "Repens-toi !" 

     

     


    9 commentaires